Soutenez nous

.

Campagne de financement participatif pour proposer des formations aux professionnels de santé afin de soigner les femmes victimes de violences

Présentation de l’association

Un maillon manquant est une association drômoise fondée en 2016, par Perrine Millet, gynécologue obstétricienne.

Equipe Un Maillon Manqant

C’est au pied du Vercors, le long de la Drôme, qu’une petite équipe s’est rassemblée, convaincue que les médecins et autres soignants ont un rôle de premier plan pour venir en aide aux nombreuses femmes victimes de toutes sortes de violences.

Que faisons-nous ?

Nous avons élaboré, réalisé, coordonné le programme du Diplôme Inter Universitaire Prise en charge des violences faites aux femmes, vers la bientraitance avec le soutien d’un comité de pilotage comportant des soignants des trois universités de Grenoble, de Montpellier et de Paris Descartes et une usagère du système de soins.

En dehors du milieu universitaire, nous proposons également l’organisation de formations et sensibilisations pour un public médical mais aussi pour un public élargi à d’autres professionnels de santé.

L’association un maillon manquant est labellisée par le ministère des familles, de l’enfance et des droits des femmes « Sexisme, c’est pas notre genre »

Nos ressources

Jusqu’à mai 2018, l’association a financé l’accompagnement de la création du diplôme sur les fonds propres de la présidente : élaboration du programme, choix des intervenants, enregistrements vidéos des cours en ligne, construction du parcours pédagogique, coordination entre les facultés, coordination et secrétariat,communication dans des congrès, diffusions des plaquettes de présentation du diplôme …

Un maillon manquant ne bénéficie pas de soutien public autre que le prêt occasionnel de locaux pour certains événements ou rencontres. Son fonctionnement au quotidien est assuré aujourd’hui à part égale entre bénévolat et une salariée à mi-temps, sur fonds propres de la présidente.

Notre assise financière repose maintenant sur  :

  • La réalisation, chaque année, d’une formation diplômante inter universitaire
  • la vente de sessions de formation courtes à des professionnels de santé par des formations et des actions de sensibilisation
  • la recherche de fondations d’entreprises privées

Les dons privés restent nécessaires pour assurer l’activité de l’association..

  • créer, imprimer, distribuer les documents d’information sur la formation universitaire et les autres formations à destination des soignants
  • financer la création des supports de communication : plaquettes, affiches
  • financer la salarié à mi-temps de l’association (fin des contrats aidés)

Composition de l’association

Conseil d’administration de l’association :

  • Dre Perrine Millet présidente
  • Linette El Houssine-Gueron secrétaire
  • Yvan Malapert trésorier
  • Ben El Houssine

Salariée :

  • Françoise Mar

Comité de soutien

Mathilde Delespine, sage-femme coordinatrice de la Maison des femmes de Saint-Denis (93) et du programme de prévention des violences faites aux femmes du réseau périnatal NEF Pr Pierre Fourneret professeur, chef du Service psychopathologie du développement, hôpital Femme mère enfant, Bron (69), chercheur à l’Université Claude Bernard Lyon 1

Dre Ghada Hatem-Gantzer PH médecin gynécologue obstétricienne, cheffe de service adjointe CH Saint-Denis et médecin cheffe de la Maison des femmes de Saint-Denis 93

Pre Pascale Hoffmann professeure gynécologue obstétricienne cheffe du pôle couple-enfant CHU Grenoble

Dr Denis Mukwege médecin gynéco-obstétricien, fondateur de l’hôpital de Panzi à Bukavu en République démocratique du Congo, Prix Sakharov du Parlement européen 2014

Pr Israel Nisand professeur gynécologue obstétricien, chef de pôle CHRU Strasbourg, Président du CNGOF Collège national des gynécologues obstétriciens français

La Convention d’Istanbul :
la Loi

Un instrument pour davantage d’égalité et de respect entre les sexes.

Convention Istambul

Nos derniers articles